Search

Être hypersensible dans le monde actuel

Updated: Feb 26, 2020




L'hypersensible se rappelle de ce que nous avons oublié.

J’ai toujours eu de la difficulté à m’adapter et m’inclure à la société que je trouvais un peu « dure ». Dans mon univers à moi tout est doux et léger comme si je venais d’une autre planète (peut-être des étoiles?) où la négativité et la haine n’ont pas de place. Mon cœur d’enfant sautille de joie lorsque je vois des gens heureux qui sont dans l’ouverture du cœur. Et au contraire, mon cœur se resserre lorsque je vois des gens tristes et malheureux. J’aurais tant voulu avoir une baguette magique pour enlever la douleur de ce monde. Dans cette réalité que nous vivons, un monde de dualité où l’amour et la souffrance coexistent, je me sentais souvent extra-vulnérable, extra-émotive et extra-sensible.


Ressentir les choses de façon plus profonde, subtile et nuancée est la qualité de l’hypersensible. Lorsque les autres perçoivent du gris, l’hypersensible, lui, perçoit dix autres nuances de gris allant du gris-blanc, gris-bleu à gris-mauve. Et que dire de son mode de fonctionnement dominant qui est le ressenti; comme si tout passe par le filtre du ressenti et de l'émotionnel. C'est peut-être ainsi qu'il arrive à toucher à la vie et effleurer l'âme du monde.


J’ai toujours pensé que cela était une faiblesse alors qu’il s’agissait de ma plus grande force.


Or, cette force peut en effet devenir une condition d’hypersensibilité souffrante lorsque l’on n’arrive pas à incarner pleinement cette sensitivité et on perd sa raison d'être dans un monde plutôt désensibilisé et dissocié de son essence.


Ma définition


Les personnes hautement sensibles ont une grande empathie et une conscience qui les relient naturellement au sentiment d’unité et de connexion avec les autres, la nature et l’univers tout entier.


Elles peuvent ainsi saisir l’essence même d’une personne ou une situation avec une conscience élargie et une certaine profondeur. Cette conscience leur permet de voir/sentir ce qui est « à l’endroit » ou " à l'envers" dans le monde, c'est-à-dire ce qui est en alignement ou en décalage avec l'amour universel et ses autres formes (paix, justice, harmonie, équilibre, nature). Cette qualité de discernement est le vrai don de l'hypersensible puisque tout son système est branché sur cette harmonie existentielle. En ce sens, on peut dire qu’il s’agit d’une intelligence perceptive nécessaire à l’évolution et l’harmonie de la vie.


Ces êtres doués de sensibilités et d’intelligence émotionnelle/intuitive nous invitent donc à revenir à la beauté, l’amour, la simplicité, la nature - par leur visions, leurs valeurs ou simplement par leurs façons d’être.


Voici les quatre caractéristiques principales d’une personne hautement sensible :


Hypersenses (sensitivité accrue)

Empathie/union

Conscience élargie

Vision-guérison pour un monde meilleur


Dans un monde surstimulé, axé sur la performance et la consommation, l'hypersensible peut se sentir extrêmement fragile et rapidement saturé. Il a besoin de mettre ses limites, se ressourcer dans le silence et la nature, et surtout apprendre à rester dans son corps et son énergie. Il pourra alors à se servir de ses ressentis, ses intuitions ainsi que sa sagesse intérieure sans être virevolté afin d'éclairer/incarner un chemin de conscience. Mais avant tout, il a besoin d'apprendre à reconnecter avec lui-même et la vie..



Neriman Gokcen, D.psy.,

passionnée de l'être humain


47 views0 comments

Recent Posts

See All